18
Janvier 2022 Conférence/débat, Culture, Vie des Associations
Retour
Conférence de Robert Gleize (agrégé de physique), proposée dans le cadre du cycle de conférences de l'Université Nyonsaise du Temps Libre.
Entrée libre pour les adhérents UNTL sur présentation de leur carte de membre / 5 € pour les non-adhérents en fonction des places disponibles.
Nombre de place limité à 36 en application des consignes sanitaires.

La physique du XXe siècle : d'Einstein à Higgs, à la recherche de l'incommensurable.

Ce supposé « dernier volet » de l’historie de la science inaugurale qu’est la physique, commencée avec Thalès, poursuivie avec Archimède, Copernic, Galilée, Newton, Boltzmann pour ne citer qu’eux, a mis le pied dans le XXe siècle en 1905 avec une épouvantable indiscrétion. En cette année, elle-même inaugurale, le jeune Albert Einstein publie cinq articles qui vont chambouler l’horizon de la physique que l’on croyait tout proche et atteignable. Il fut brutalement repoussé, comme l’est le sommet d’une montagne qui s’éloigne au fur et à mesure de son ascension.

Mais l’analogie est trop optimiste. Ce siècle, le plus fructueux en termes de questions posées et de réponses proposées, nous a appris que, de fin, il n’en faut pas attendre de sitôt. Le graal, comme l’univers en expansion accélérée, nous échappe plus vite que nous ne progressons. Théories restreinte et générale de la relativité, physique quantique et cosmologie, défient nos capacités cognitives limitées. C’est à une nouvelle leçon de modestie, après celles données par Copernic et Darwin, que je vous invite, et je n’ose plus dire « pour en finir » !