Citoyenneté, Sécurité Il y a 342 jours
Retour

Le Premier ministre a décrété l’État d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire à partir du samedi 17 octobre 2020.
Les données sanitaires actuelles confirment en effet une recrudescence préoccupante de la circulation active du virus au niveau national et la nécessité d’adapter nos moyens de lutte, afin de préserver le système de santé et particulièrement la réanimation en milieu hospitalier.

L’état d’urgence sanitaire implique automatiquement des mesures qui s’appliquent sur l’ensemble du territoire national, telles que :

• Toutes les fêtes privées (cérémonies, mariages, soirées, événements festifs ou associatifs...) dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites (déjà le cas en Drôme, Cf. arrêté préfectoral du 9 octobre 2020) ;
• Tous les rassemblements sont limités à 6 personnes dans l’espace public (sauf les rassemblements de professionnels, manifestations revendicatives ainsi que les cérémonies religieuses et funéraires) ;
• Tous les restaurants appliqueront le protocole sanitaire qui a été récemment renforcé. Il prévoit notamment la limitation à 6 du nombre de clients par table et l’enregistrement du nom des clients ;
• Dans tous les établissements recevant du public assis (cinémas, cirques, gradins des établissements sportifs, salles de conférence, auditoriums...) la règle d’un siège sur deux continue de s’appliquer entre deux personnes ou entre deux familles ou groupe d’amis désormais limités à six personnes au maximum.