Action sociale, Citoyenneté, Sécurité Il y a 47 jours
Retour

Le confinement est particulièrement difficile pour les femmes et les enfants victimes de violences familiales, enfermés, sans moment de répit dans la journée. Pas facile également de donner l’alerte dans ces conditions. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place un service d’alerte par SMS (au 114).

 

Vous êtes victime ou témoin de violences composez le :

  • 17 ou 114 pour une urgence, police secours (lorsque je suis en danger ou que je constate que quelqu'un est en danger : en cas de violences, en cas d’agression) ;
     
  • 115 pour une mise à l’abri ;
     
  • 3919 pour les femmes victimes de violence ;
     
  • https://arretonslesviolences.gouv.fr pour un signalement en ligne aux forces de l’ordre, avec des gendarmes et des policiers 24h/24.​
Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.